Hymne national d’Uruguay


God zij met ons Suriname (en néerlandais : Dieu soit avec notre Suriname) est l’hymne national du Suriname, officialisé par ordonnance gouvernementale le . Le premier couplet, en néerlandais, fut écrit en 1893 par le Pasteur C.A. Hoekstra, avant qu’un deuxième couplet dans le dialecte sranan tongo n’y soit rajouté par le poète H.F. de Ziel, dit Trefossa (1916-1975). Musique, composée en 1876 par J.C. de Puy, n’était pas prévue au départ pour cet usage.

Paroles hymne national d’Uruguay

Orientaux, la Patrie ou la tombe !
Liberté ou, avec gloire, la mort. (bis)

Voilà le vœu que notre cœur a prononcé,
Et que nous, en héros, réaliserons. (bis)

Liberté, Liberté, Orientaux !
C’est le cri qui a sauvé la Patrie
Et qu’à ses braves en fier combat
a rempli d’un zèle sublime. (bis)
Nous méritons ce don sacré, la gloire;
Tremblez, tyrans !

Tremblez, tyrans ! (bis)

Nous crierons « Liberté ! » au combat,
Et en mourant aussi, « Liberté ! » (bis)

Aussi la liberté !

(Répéter la première strophe)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *