Hymne national Portugal


L’hymne national portugal a pour titre : A Portuguesa et existe depuis 1911.

Ce fut à l’origine une chanson patriotique en réponse à l’ultimatum britannique de 1890 qui ordonnait au Portugal de retirer ses troupes basées à l’époque en Afrique, principalement sur une bande s’étirant de l’Angola au Mozambique surnommée Carte rose (mapa cor-de-rosa en portugais).

 

Paroles hymne national Portugal

Heróis do mar, nobre povo,
Nação valente e imortal
Levantai hoje de novo
O esplendor de Portugal !
Entre as brumas da memória,
Ó Pátria, sente-se a voz
Dos teus egrégios avós
Que há-de guiar-te à vitória !

Às armas, às armas !
Sobre a terra, sobre o mar,
Às armas, às armas !
Pela Pátria lutar !
Contra os canhões marchar, marchar !

Desfralda a invicta Bandeira,
À luz viva do teu céu !
Brade a Europa à terra inteira :
Portugal não pereceu !
Beija o solo teu, jucundo,
O oceano, a rugir de amor,
E o teu Braço vencedor
Deu mundos novos ao mundo !

Às armas, às armas !
Sobre a terra, sobre o mar,
Às armas, às armas !
Pela Pátria lutar !
Contra os canhões marchar, marchar!

Saudai o Sol que desponta
Sobre um ridente porvir ;
Seja o eco de uma afronta
O sinal de ressurgir.
Raios dessa aurora forte
São como beijos de mãe,
Que nos guardam, nos sustêm,
Contra as injúrias da sorte.

Às armas, às armas !
Sobre a terra, sobre o mar,
Às armas, às armas !
Pela Pátria lutar !
Contra os canhões marchar, marchar!

Traduction en français

Héros de la mer, noble peuple,
Nation vaillante et immortelle
Montrez aujourd’hui de nouveau
La splendeur du Portugal !
Entre les brumes de la mémoire,
Ô Patrie, résonne la voix
De tes illustres aïeux
Qui te mènera à la victoire !

Aux armes, aux armes !
Sur la terre, sur la mer,
Aux armes, aux armes !
Pour la Patrie, lutter !
Contre les canons marcher, marcher !

Déploie l’invincible drapeau,
À la lumière vive de ton ciel !
Que l’Europe clame à la Terre entière :
Le Portugal n’a pas péri !
Embrasse ton sol, magnifique,
L’océan, rugissant d’amour,
Et ton bras vainqueur
Donna de nouveaux mondes au monde !

Aux armes, aux armes !
Sur la terre, sur la mer,
Aux armes, aux armes !
Pour la Patrie, lutter !
Contre les canons marcher, marcher !

Saluez le soleil qui se lève
Sur un avenir radieux ;
Que l’écho d’une offense
Soit le signal de ressurgir.
Les rayons de cette forte aurore
Sont comme les baisers d’une mère,
Qui nous gardent, nous préservent,
Contre les injures du sort.

Aux armes, aux armes !
Sur la terre, sur la mer,
Aux armes, aux armes !
Pour la Patrie, lutter !
Contre les canons marcher, marcher !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *